Une grossesse aux USA, ça se passe comment ?

Enceinte de Bébé 2, je commence à être un peu rodée sur la question de la prise en charge de la grossesse aux Etats-Unis ;) Alors, sur une idée de Fanny du blog Baby Meets The world qui vit en Espagne, je vais vous parler à mon tour de mon expérience.

Je vais vous raconter aujourd’hui comment se passe la grossesse et dans un autre billet je vous parlerai de l’accouchement et des premières visites post natale à la fois pour la maman et pour le bébé.

– — — — — — — — — –

Tout d’abord, il faut savoir qu’aux Etats-Unis (comme dans la plupart des pays), la grossesse dure 40 semaines d’aménorhées (sa) et non 41 comme en France.

LES VISITES

Personnellement, je suis suivie dans un cabinet où se trouvent 6 gynécologues. À chaque visite je vois un docteur différent. Ils sont chacun leur tour de garde à la maternité, ce qui fait que je connaîtrais forcément le gynécologue qui sera présent lors de mon accouchement (et surtout qu’il me connaîtra et connaîtra « mon dossier »)

Lors des 28 premières semaines, les visites sont mensuelles, puis elles deviennent bi-mensuelles et sont hebdomadaires lors du dernier mois.

10444611_10205028126122313_1452840562460274132_n

Mon « baby bump » à 27sa

À chaque début de visite je dois donner un échantillon d’urines.. Puis je vois l’infirmière qui me pèse, prend ma tension et me fait écouter le coeur du bébé. Vient ensuite le gynécologue qui fait le point sur le déroulement de ma grossesse, répond à mes questions (et à celles du chéri si il est avec moi), mesure mon ventre…

Pas de contrôle du col à chaque fois, seulement lors des visites du dernier mois si mes souvenirs sont bons.

Dès le début de la grossesse on se voit prescrire des vitamines prénatales (non remboursées !) qu’on nous dit de bien prendre tous les jours (Ouuups !).

À plusieurs reprises durant les premiers mois on a le droit à différentes prises de sang, notamment pour contrôler les maladies génétiques (trisomie…) et pour vérifier toutes carrences éventuelles. On peut même désormais connaître le sexe du bébé via prise de sang ! C’est donc sûr à 100% et ça peut être fait autour de la 12ème semaine.

Pour ce qui est de la toxoplasmose, la prise de sang est faite seulement si vous le demandez et il n’y a pas de prise de sang mensuelle si vous n’êtes pas immunisé.

Autour de la 24ème semaine on a aussi le droit au test du diabète : on doit avaler une boisson au goût d’orange complètement infecte et faire une prise de sang une heure après.

IMG_20140917_092050

À chaque visite le docteur et l’infirmière notent les infos essentielles (poids, tension, remarques éventuelles…) sur une feuille. À partir du 7ème ou 8ème mois, ils me demandent de l’avoir sur moi à tout au moment au cas où le travail commencerait et que je doive me rendre à l’hôpital pour accoucher.

La grossesse durant ici 40sa, on est en général déclenché seulement autour de 41sa voir même 42, si ils estiment que le bébé n’est pas trop gros. Pour Ethan, à 39sa, le médecin m’a clairement demandé quand est-ce que je souhaitais être déclenchée si le bébé ne se décidait pas à arriver par lui même la semaine suivante. C’était donc à nous de décider d’une date qui nous arrangeait, de décider de la date de naissance de notre fils !

LES ECHOGRAPHIES

Dans le cabinet où je vais, ce n’est pas le gynécologue qui s’occupe de faire les échographies, et il n’y a pas d’échographie à chaque visite. Les premières fois j’ai du aller soit dans un cabinet de radiologie soit à l’hôpital pour les faire mais depuis quelques temps, il y a un médecin, dans les mêmes locaux que ceux de mes gynécologues, qui s’en occupe et c’est bien pratique.

Une première échographie est faite autour de 6sa pour dater précisément la grossesse.

Autour de 12sa, une deuxième échographie lors de laquelle est notamment mesurée la clareté nucale à lieu.

La troisième échographie à lieu autour de 20sa. Lors de celle-ci, tous les organes de bébé sont mesurés. Personnellement c’est ma préférée, celle où j’ai trouvé qu’on voyait le mieux le bébé.

10416613_10204657281571431_8331863842189257074_n

Et la dernière échographie a lieu vers 34sa. Elle permet de voir la position exacte du bébé et d’estimer son poids de naissance.

Bien entendu si le docteur a un doute sur quoi que ce soit durant la grossesse il peut prescrire d’autres échographies. Nous avon eu le droit par exemple à une autre écho à 22sa car ils n’avaient pas bien réussi à voir les lèvres et le nez du bébé lors de l’écho précédente (pour écarter tout risque de fente labio-palatine)

10392427_10204820310167044_7749247000597623410_n

ET AU NIVEAU FINANCIER ?

Autant vous dire qu’il vaut mieux avoir une assurance (privée ou via son travail) car sinon une grossesse aux USA peut vous coûter très cher. La sécurité sociale ne prend rien en charge (je me demande d’ailleurs pourquoi il y a une sécurité sociale…)

Personnellement nous sommes assurés via le travail de l’amoureux et nous sommes bien couverts.

Nous avons payé les 2 premières visites $20 chacunes (c’est ce qu’ils appellent le copay, ce que vous devez payer à chaque visite chez le médecin et qui n’est pas remboursé, sinon il faut savoir qu’une visite chez le généraliste par exemple coûte en moyenne $150 à $200) et plus rien lors des visites suivantes et ce jusqu’aux 6 mois après la naissance du bébé.

Pareil pour tout ce qui est prises de sang et échographies, notre assurance prend tout en charge. Mais par exemple, sans assurance, pour la prise de sang pour déceler les maladies génétiques + connaître le sexe du bébé nous en aurions eu pour environ $900 de notre poche.

CÔTÉ ADMINISTRATION

Lors de la première visite vous avez un questionnaire à remplir, comme chez n’importe quel médecin, avec vos informations de contact, votre assurance etc… et vous devez répondre à quelques questions sur vos antécédants médicaux.

Pas d’inscription à la maternité à faire, le cabiet des gynécologues se charge de tout !

Il n’y a pas non plus besoin de faire de déclaration de paternité, ça se fera en même temps que la déclaration de la naissance du bébé à l’hôpital.

Et il faut savoir qu’ici il n’y a pas d’équivalent de la CAF et donc pas de prime à la naissance. ni d’allocations par la suite.

– — — — — — — — — –

Voilà pour cette première partie, ça fait beaucoup d’infos et j’espère que je ne vous ai pas trop embrouillé ;) Je vous laisse maintenant aller lire la suite sur le déroulement de l’accouchement.

Vous pouvez retrouver le billet de Fanny et de son expérience en Esapage sur son blog !

Et si vous aussi vous souhaitez partager votre expérience de grossesse et d’accouchement en tant qu’expat, n’hésitez pas à laisser un commentaire juste en dessous de cet article ou à mettre un lien vers un article de votre blog :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge